Le MONASTÈRE DE CANTAUQUE a fêté son protecteur

Le 11 novembre 2014 – Saint Martin

Details sur le Monastère de Cantauque:  http://www.monastere-cantauque.com/monastere.html

*

MONASTERE DE CANTAUQUE



EXTRAIT DE L'ALLOCUTION DU PERE HIGOUMENE JACOB

LORS DE LA FETE DE SAINT MARTIN

PRESIDEE PAR LE METROPOLITE JOSEPH



Moines de Cantauque et fidèles de la région, spécialement de Toulouse, aujourd'hui rassemblés, nous avons beaucoup de raisons de nous réjouir. La première, bien sûr, est saint Martin dont nous célébrons la mémoire et qui est, avec la Très Sainte Mère de Dieu, notre protecteur céleste.

 
Saint Martin est une figure de sainteté qui mériterait d'être mieux connu. Ne fut-il pas à la fois un ascète, un moine, un fondateur de monastère (le tout premier de ce pays avant même saint Cassien), un thaumaturge, un missionnaire charismatique à l'égal des Apôtres, un évêque défenseur de la Foi Orthodoxe à l'exemple de son maître, saint Hilaire de Poitiers, cet Athanase de l'Occident.

 
Il n'y a pas eu dans notre pays de saints plus célèbres et plus vénérés que saint Martin. Et puisqu'il est d'actualité, et tout spécialement cette année, de commémorer la grande guerre 14 18, rappelons que l'armistice qui mit fin à ce conflit catastrophique, fut signé un 11 novembre, jour de sa fête. Cette coïncidence vaut la peine d'être relevée car elle ne fut certainement pas voulue par les décideurs politiques de l'époque, indifférents et même hostiles à la chose religieuse qu'ils étaient. Pourquoi ne pas voir dans cette coïncidence une manifestation de la fidélité du saint protecteur des Gaules qui, pourtant, avait été largement oublié et négligé. Que saint Martin protège encore notre pays !


Une autre raison de nous réjouir est l'ordination diaconale de Jean-Paul sur l'autel de notre monastère. Jean-Paul et notre communauté monastique ont une histoire commune de plus de 40 ans, trop longue pour être racontée maintenant, une histoire, avant tout, d'abondantes grâces, comme me le rappelait tout récemment Père Yves Capony qui vient de s'endormir dans le Seigneur.


Enfin, une ultime raison de nous réjouir : la présence parmi nous de  Monseigneur Joseph, notre père et pasteur dans le Christ. Cette présence de notre archevêque et métropolite n'est pas seulement un honneur pour notre communauté, c'est une communication du Saint Esprit. Avec l'évêque l'Eglise est manifestée comme le grand mystère de notre communion avec Dieu. Là où est l'évêque, là est l'Eglise ; là où est l'Eglise, là est le Saint Esprit.

 

Un grand merci Monseigneur Joseph et longue et paisible vie à vous.




Pr Moïse

cantauque@nordnet.fr

     



3 Décembre 2014

Actualités

Programme des évêques de la MOREOM pour Dimanche 09 décembre 2018

Célébration de la Divine Liturgie dans le 27ème Dimanche après la Pentecôte (Guérison de la femme courbée)

» lire la suite

Programme des évêques de la MOREOM pour Jeudi 06 décembre 2018

Saint Nicolas, archev. de Myre en Lycie

» lire la suite

Programme des évêques de la MOREOM pour Dimanche 02 décembre 2018

32ème Dimanche après la Pentecôte (Guérison de l’aveugle de Jéricho)

» lire la suite

Programme des évêques de la MOREOM pour Vendredi 30 novembre 2018

†) St. Ap. André, le Premier-appelé, apôtre de la Roumanie

» lire la suite

Programme des évêques de la MOREOM pour Dimanche 25 novembre 2018

Célébration de la Divine Liturgie dans le 30ème Dimanche après la Pentecôte (Le riche notable – la garde des commandements)

» lire la suite

Programme des évêques de la MOREOM pour Mercredi 21 novembre 2018

(†) Entrée de la Mère de Dieu au Temple

» lire la suite